Naviguer en mer : la régate

La grande semaine de la saison de voile est celle des régates. D’un peu partout, les plaisanciers de nombreuses flottes viennent disputer coupes et prix et renouer les amitiés des années passées. Après quelques saisons, vous parviendrez à connaître les concurrents des autres flottes et la régate sera comme un week-end de retrouvailles dans la vieille maison familiale.

Les types de régates

La plupart du temps, les régatiers viennent des villes voisines et amènent leurs propres bateaux. On court pour remporter un prix traditionnel ou celui mis en compétition par le club organisateur. Parfois, la régate est une épreuve éliminatoire pour une série particulière dont les vainqueurs passeront à l’échelon éliminatoire suivant et disputeront les régates ou championnats nationaux.

Il est souvent impossible aux régatiers de transporter leurs propres bateaux à pied d’œuvre ; c’est le cas, par exemple : de groupes ou équipes de collèges ou de clubs disputant des compétitions très loin de chez eux.  Dans ce cas-là, le club invitant procure les bateaux qui sont tirés au sort entre les équipages. On change l’attribution des yachts entre chaque manche, de sorte que tous courent sur tous les bateaux.

C’est ce qu’on appelle une régate tournante et cela permet de faire de bonnes compétitions sans grandes dépenses.

La préparation à la régate

Vous vous préparez à remorquer votre bateau jusqu’à une baie voisine et vous allez participer à votre première régate.

De quelle sorte de préparation avez-vous besoin ?

Le travail le plus important est fait avant que vous ne soyez parti de chez vous. Assurez-vous que votre coque est bien lisse et propre. Effectuez les réparations nécessaires sur toutes les parties du bateau qui en ont besoin avant de partir.

Amarrez le bateau proprement sur sa remorque. Mettez des entretoises au sommet de la coque si cela vous est possible : elles tiendront mieux le bateau et lui éviteront de s’abîmer en frottant.

Établissez une liste de contrôle. Elle devra mentionner tous les éléments qui doivent mât, bôme, être emmenés : écoute de grand-voile, écoutes de foc, gouvernail, barre, brassières de sauvetage, ancre et son câblot, pagaies, écopes, sac à voiles, boîte à outils, etc.

PARTAGER