Navigation : les éléments de base

Quel bateau choisir ?

C’est de votre propre bateau, de celui que vous aurez choisi, que vous tirerez les plus grandes satisfactions, s’il convient à vos besoins et au genre de navigation que vous voulez pratiquer.

Si vous n’envisagez que des promenades à la voile de temps à autre, presque tous les bateaux de conception simple feront l’affaire. Si vous pensez être attiré par la course plus tard, il vous faut un type de répandu bateau relativement dans votre région, de façon à pouvoir courir dans cette série.

Si vous n’habitez pas près d’un plan d’eau et que vous voulez transporter votre bateau sur une remorque ou sur le toit de votre voiture, prenez un bateau suffisamment petit pour le véhiculer et le manipuler aisément.  D’autre part, vous projetez de laisser votre bateau au mouillage, assurez-vous qu’il soit d’une taille et d’une robustesse suffisantes pour étaler les coups de vent qui se produiraient sur votre plan d’eau habituel.

Un bateau de quelle taille ?

La considération la plus importante dans ce domaine est votre degré de connaissance de la voile et l’étendue de votre expérience pratique sur l’eau.

Si vous n’avez jamais navigué autrement auparavant que comme passager, de temps en temps, sur le bateau d’un autre, faites vos débuts sur un petit bateau, facile à manœuvrer et facile à entretenir. Les bateaux plus grands ont une belle apparence et vous pouvez rêver autant que vous voulez d’y amener vos amis pour appareiller avec eux, voire y donner des réceptions, etc.

Mais vous ne manquerez pas de découvrir que la manœuvre de ces bateaux est plus délicate et que leur entretien demande beaucoup de travail et d’argent.  Nettoyage, peinture, carénage au sec, entretien, amarrage, pendant l’hivernage, etc. sont des servitudes communes à tous les bateaux. Dans ce domaine, peu d’amis de la belle saison vous aident… Vous ne pouvez pratiquement compter que sur vous-même.

De plus, les bateaux plus petits sont plus sensibles au vent, plus facile à gouverner et moins susceptible de vous créer des ennuis ou de causer de sérieux dommages.  Un barreur qui fait son apprentissage sur ces petits bateaux en saura plus sur la navigation, le vent, la manœuvre, et de loin, que ceux qui tentent de commencer sur de trop gros bateaux.

Bien des plaisanciers enthousiastes ont été trompés et déçus par l’achat d’un bateau trop grand et trop coûteux, dont ils s’apercevaient qu’ils étaient incapables de le faire naviguer en sécurité et qu’il était trop grand pour être facilement entretenu.

Petit bateau, c’est-à-dire ?

La meilleure longueur d’un yacht convenant à de jeunes débutants se situe de 2 m 50 à 4 mètres (8 à 12 pieds). Il y littéralement des centaines detypes différents de bateaux de cette taille. D’ordinaire, ils ont une seule voile. Ce sont les meilleurs.  Quand de nombreux bateaux sont construits sur le même dessin, identiques dans tous leurs détails, on dit qu’ils font partie de la même série ou classe. Un nom est donné à chaque classe et l’insigne correspondant est cousu sur les voiles, par exemple : Pingouin, Mousse, Vaurien, etc.

Si vous êtes un adulte ou une personne de grande taille, prenez un bateau assez gros pour être à votre aise. Bien que deux adultes puissent tenirdans un dinghy de 2 m 50, ils seront plus à leur aise dans un bateau de 3 m 50 à 6 m 50(10 à 20 pieds).

Les Dinghies sont tous de petits bateaux non pontés, avec une voile ou deux. Ils comprennent la plus grande partie des séries de 8 à 10 pieds, 2 m
50 à 3 m 50 de longueur. Le mot dinghy est également utilisé pour désigner une petite embarcation à avirons ou un youyou.

 

PARTAGER