Le berger belge malinois : la Ferrari des chiens de travail

Le berger belge malinois est un chien de travail par excellence. Il possède qualités innées exceptionnelle qui en font un chien capable de réaliser de nombreuses tâches. Il en va de même, que dans certaines activités et spécialités cynophiles, le BBM détrône fièrement l’historique Berger Allemand. Dans quelles activités est utilisé le Berger Belge Malinois ?

Le malinois : un très bon chien d’utilité

Le Berger Belge Malinois est le chien d’utilité et le chien de travail le plus utilisé dans les différentes administrations françaises, notamment pour les tâches de protection, de recherche, de sécurité et de surveillance.

La faculté du BBM vient du fait qu’il soit toujours disponible et prêt à satisfaire son maître, peu importe le moment et l’instant où cela lui est demandé. Le physique de ce chien en fait un chien très polyvalent. Capable de se faire porter, d’allier la légèreté de son poids à la vitesse, c’est un chien qui peut exécuter des ordres à une rapidité impressionnante.

Il est facile de travailler avec lui, car généralement ce sont des chiens particulièrement joueurs, toujours prêts à apprendre et à se perfectionner pour faire plaisir à leur maître.

Ainsi il est utilisé en tant que chien policier, chien de gendarmerie, chien militaire au sein de l’Armée, chien d’avalanches au sein des montagnes ou encore chien de recherches. Parmi cette dernière activité, il en découle plusieurs spécialités : chien de recherches de billets de banque, chien de détection d’armes, de munition ou encore d’explosifs, chien de détection de sang ou encore de restes humains, chien de détection de produits inflammables et incendiaires, chien d’odorologie ou encore les chiens détecteurs de maladie, notamment les cancers.

Toute une panoplie extraordinaire qui font de cette race de chien de travail, un chien exceptionnel.

Chien sportif, obéissant, excelle dans le Ring

Le malinois a toutes les qualités pour réaliser les sports canins, notamment les sports de mordant. Il intègre très rapidement les commandements, apprend très vite, a une très belle morsure, un flair très développé, et une condition physique de grande qualité, le malinois peut très vite grimper les échelons dans les sports canins et notamment dans le Ring.

Aujourd’hui les podiums en Ring sont occupés par les bergers belges malinois parce qu’ils ont toutes les aptitudes et qualités nécessaires pour réussir dans cette discipline. Le ring est une discipline très complète qui reprend un programme similaire aux brigades canines cynophiles de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale. C’est une épreuve de sauts, d’obéissance et de mordant/défense. Le Ring se décompose en 4 échelons : le brevet, le Ring I, le Ring II et le Ring III. Pour accéder au Ring I, il faut obtenir le Brevet Ring. Même principe pour les échelons suivants.

Il y a une dizaine d’années, le berger allemand s’en sortait bien, mais comme le note speedmalinois.be, le berger belge malinois a pris l’ascendant sur le BA notamment grâce au travail de sélection réalisé par les éleveurs est d’excellente qualité et celui-ci est reconnu par tous.

Le BBM doit être physique, rapide, faire preuve de courage et de volonté tout en étant stable et très équilibré mentalement. Il est conditionné à mordre sur la toile et non pas sur tous les humains rencontrés dans la vie de tous les jours.

Il est bien dommage que des faits médiatiques portent préjudice à la race du berger belge malinois.

Il est primordial de bien se renseigner sur la race du chien qui vous intéresse afin d’éviter un malheur au chien par la suite.

PARTAGER