Jardiner écolo : c’est possible !

Jardiner écolo et surtout autrement, c’est bien possible ! Il suffit d’adopter les bonnes méthodes qui vous permettront d’obtenir de bonnes récoltes tout en préservant l’équilibre naturel d’un petit bout de nature. C’est surtout le moment de changer vos habitudes et d’adopter les méthodes de jardinage bio. Les voici.

Planter au bon moment

La meilleure manière de cultiver des végétaux, c’est de les planter au bon moment. En effet, le fait de semer ou de planter au bon moment permet de mettre les végétaux dans de bonnes conditions météorologiques afin de favoriser leur développement. Ce qui leur permet surtout de rester plus solides et de nécessiter moins de soins. D’ailleurs, s’il faut parfois attendre l’hiver pour planter certains arbres, il est conseillé de ne pas acheter certaines plantes trop tôt. Il faut attendre simplement la remontée des températures, entre mars et mai, pour planter certains arbustes à légume et certaines fleurs saisonnières. Si vous les plantez tôt, elles risquent de végéter à cause du froid et peuvent même succomber à cause de la gelée tardive.

Observer votre environnement végétal

Pour optimiser le développement d’une plante, il est impératif d’observer son environnement végétal. En effet, lorsqu’une plante pousse de manière optimale, cela veut dire qu’elle se sent bien là où elle est plantée. Du coup, cela fait moins de maladies et de traitements. Dès lors, avant d’acheter vos plantes, il faut observer la faune sauvage ainsi que les jardins de voisinage afin de repérer toutes les espèces adaptées au sol de votre jardin. N’hésitez pas à consulter les pépiniéristes locaux afin de sélectionner les espèces les plus adaptées au sol de votre jardin. En effet, le fait d’essayer de le modifier ou de le maintenir sous perfusion représente des opérations assez couteuses en temps et en argent. Pour bien connaitre la nature de vos sols, vous pouvez, par ailleurs, faire analyser la terre par un professionnel.

Pensez à nourrir la terre, pas la plante

Une des règles fondamentales en jardinage bio, c’est de chercher à nourrir la terre et non la plante. En effet, bien que la lumière du soleil permet la photosynthèse, c’est bien au niveau de la terre où les plantes puissent leur nourriture. Il est alors important qu’elle soit riche en humus, aérée et hydratée. Une terre de qualité peut être obtenue en seulement quelques années grâce à une arme de choc : le compost. Il suffit de l’utiliser sur votre jardin pendant l’automne et il pourra couvrir la plupart des besoins nutritifs de vos plantes. Vous pourrez trouver aussi quelques astuces ici.

Pratiquer la rotation de culture

Pour garder intacte la qualité de votre sol et surtout votre rendement, il est important de pratiquer la rotation de culture. Elle permet d’utiliser de manière optimale les ressources du sol, surtout lorsque vous cultivez la même famille de légumes. Pour lutter contre les maladies, c’est aussi une méthode très efficace, car certaines pathologies ne peuvent pratiquent pas altérer la qualité de vos fruits ou légumes. À noter que l’organisation la plus simple consiste à diviser le potager en 4 parties.

PARTAGER