Comment détecter et traiter rapidement le diabète sucré du chien ?

Quand le pancréas de votre chien ne produit pas assez d’insuline ou lorsque son corps n’arrive plus à utiliser de manière normale le glucose de son sang, il souffre de diabète. Comment diagnostiquer et identifier le diabète sucré du chien ? Qu’en est-il des traitements adéquats ?

Qu’est-ce que le diabète sucré du chien ?

Nombreux sont les aliments qui contiennent du sucre ou du glucose. Cela veut dire que de par son alimentation, votre chien consomme une certaine quantité de sucre au quotidien.

Le glucose est important puisqu’il fournit de l’énergie entretenant le dynamisme de votre animal de compagnie.

Après absorption, le sucre pénètre dans le sang de votre chien. C’est ensuite l’hormone nommée insuline, produite par le pancréas, qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules du corps et ainsi les approvisionner en énergie.

Quand le pancréas ne produit plus d’insuline ou en produit en quantité insuffisante, le corps a du mal à absorber le sucre dans le sang. Le chien souffre alors d’hyperglycémie. Lorsque le taux élevé du sucre dans le sang persiste à cause d’une production insuffisante d’insuline par le pancréas, nous parlons de diabète sucré du chien.

Quels sont les symptômes et les manifestations qui doivent nous alarmer ?

Nombreuses sont les causes du diabète sucré du chien : consommation en quantité d’aliments sucrés dont des friandises, sédentarité de l’animal, prédisposition génétique…

Voici quelques indices à même de faire soupçonner un diabète sucré du chien :

  • Léthargie,
  • Consommation en trop grande quantité d’eau,
  • Miction fréquente,
  • Urine très odorante,
  • Gros appétit mais pourtant l’animal maigrit,
  • Problèmes oculaires pouvant entraîner une cataracte,
  • Vomissements fréquents

Sans traitement, le diabète sucré du chien peut entraîner des problèmes rénaux graves, la perte de la vue, un coma pouvant entraîner la mort de l’animal, des troubles hépatiques sévères, des infections urinaires poussées…

Diagnostic et traitement du diabète sucré du chien

Ne tardez pas à amener votre compagnon à 4 pattes chez le vétérinaire dès que ces symptômes apparaissent.

Après un examen visuel de votre animal et suite à la série de questions qu’il vous posera, le vétérinaire décèlera aisément la présence d’un diabète sucré chez le chien. Il le soumettra alors à quelques tests et analyses : analyse du sang, analyse du taux de glucose dans le sang, détection d’une forte quantité de sucre dans l’urine du chien…

Si le diabète sucré du chien est confirmé, l’animal reçoit immédiatement une dose d’insuline par piqûre. Il ne pourra plus se passer de cela toute sa vie. Toutefois, il doit faire des tests fréquents chez le vétérinaire pour que celui-ci puisse indiquer la dose adéquate d’insuline en fonction de l’évolution de son état de santé.

Outre l’injection d’insuline, le vétérinaire proposera également un régime alimentaire strict à respecter.

Pour que le traitement soit efficace, le vétérinaire invite le propriétaire du chien à ne pas le laisser se complaire dans l’oisiveté. Puisque la pratique sportive régulière aide au traitement du diabète sucré du chien, il est important de faire profiter son animal de certaines activités physiques : marche matinale ou en soirée, séance de frisbee dans le jardin pour quelques minutes au quotidien…

Pour approfondir le sujet, rendez-vous sur http://www.vetone.fr/

PARTAGER